Dael & Grau

HIER

À la fin du XIXe siècle, Auguste Dael, âgé de 16 ans, entre dans l’atelier de son oncle Clotaire bijoutier à Tourcoing depuis 1830. Auguste héritera des talents de son oncle graveur, ciseleur, horloger et joaillier. Véritable artiste, Auguste Dael s’immortalisera à travers un autoportrait à l’huile qui traduit sa passion et son amour de l’art. Il veille aujourd’hui, telle une figure tutélaire, sur la Maison Dael & Grau.

Son fils Georges, fidèle au souvenir de son père, conjugue les activités de bijoutier, d’opticien et de lapidaire et se lance dans le commerce des diamants qu’il acquiert à Anvers ou à Paris. La boutique de la rue Saint-Jacques se déplace plus près de la Grand’Place et devient l’écrin à bijoux de toutes les grandes familles du Nord. Jacques, le fils de Georges, reprend le flambeau, fort de ses études aux Beaux-Arts à Paris et de son apprentissage en atelier.

En 1973, le père et son fils rachètent l’affaire Denis Grau. L’alliance de ces deux joailliers, liés par un même état d’esprit, donne lieu à la naissance de la Maison Dael & Grau et à l’ouverture de la boutique située sur la Grand’Place de Tourcoing.

Clotaire dael
Auguste dael
Georges dael
Joaillerie Denis GRAU 1900
Joaillerie Auguste Dael 1930
Joaillerie Georges DAEL 1960

AUJOURD'HUI

Suivront l’ouverture de deux boutiques situées au cœur du Vieux Lille et d’Arras. Deux lieux dédiés au luxe, à l’art du joaillier et du lapidaire où la création de pièces uniques fait l’objet d’un engagement total de la part de la Maison Dael & Grau.

Fidèle à cette transmission et ce patrimoine familial, Frédéric Dael préside aujourd’hui au futur de l’entreprise. À l’image de son arrière-grand- père Auguste, dont on dit qu’il a hérité de “l’œil”, il perpétue ce qui fait depuis près de deux siècles, la signature Dael & Grau : subtil mélange d’imagination créative, de souci du détail, d’expertise joaillière et de savoir-faire.

 Créateur de son temps, il s’inscrit dans la grande tradition de ses pairs et du sur-mesure joaillier. Soucieux d’exclusivité et de pièces uniques réalisées en atelier sur la base d’une idée personnalisée, d’un rêve à deux pour une vraie commande spéciale.

Depuis 1830, c’est toujours la même magie dont il s’agit, d’une flamme créative et passionnée vouée au beau, à la promesse d’un bijou d’atelier signée Dael & Grau, joailliers de père en fis, pour l’amour de l’art.

Frédéric DAEL
Laetitia Porzio
Isabelle Casteleyn
Christelle Destoop
Jacqueline CAREME